Loading...

Crédits photos:

PROJECT DETAILS

CLIENT: RMN GP

ARCHITECTES: Laurence Fontaine

DATE: MARS 2017

BUDGET: 300K€

LUMIERE: 60K€

SURFACE: 1200m²

ONLINE: http://www.grandpalais.fr/fr/evenement/jardins

Fragonard, Monet, Cézanne, Klimt, Picasso ou encore Matisse. Les plus grands artistes ont célébré le jardin et transformé, grâce à leur talent, cet espace clos en un monde de liberté et d’imagination. Ils ont ainsi donné naissance à certains des chefs-d’œuvre de l’histoire de l’art. Le Grand Palais les réunit dans une exposition hors-norme, qui retrace, de la Renaissance à nos jours, six siècles de création autour du jardin. Peintures, sculptures, photographies, dessins, installations, environnements sonores et olfactifs nous entraînent dans un voyage immersif et poétique. Une promenade « jardiniste » unique qui fait résonner l’appel du printemps.

Exposition organisée par la Réunion des musées nationaux – Grand Palais

Cette exposition bénéficie du soutien de Van Cleef & Arpels, de la Caisse des Dépôts, du Marché International de Rungis et de la Fondation Ville et Patrimoine

1. Case Study

S'appuyant sur la scénographie, l'éclairage se devait de construire un parcours,une promenade où le visiteur "butine" de bosquet en prairie.

Une alternance d'ombres et de lumière, de vastes salles éclairées et de recoins d'ombres composent ce jardins. Un effet de passage de nuages vient accentuer l'idée d'une lumière vivante, changeante au fil de la promenade.

Il était nécessaire de respecter les diverses contraintes de conservation des nombreuses oeuvres graphques (parfois à 25 lux!) et de restituer les diversités de couleurs des toiles.

2. TECHNICALS

Sources d'éclairages muséographiques de temperature de couleur différentes.

Wall washer fluorescents, projecteurs led.

Scène d'éclairages pilotées par player DMX.

 

3. WHAT PEOPLE SAY
"Une histoire qui bouscule la chronologie, entretient le suspense, offre des rebondissements, plonge le spectateur dans la lumière ou dans l’obscurité. C’est une exposition à la fois ludique et érudite – et qui pour cela fera date." - Le Monde
 
date: mars, 2017