Loading...

Crédits photos:anne frederique Fer,sophie Boegly

PROJECT DETAILS

CLIENT: Musée d'Orsay

ARCHITECTES: Loretta Gaitis

DATE: NOVEMBRE 2016

BUDGET: 100K€

LUMIERE: 15K€

SURFACE: 800m²

ONLINE: http://www.musee-orsay.fr/

Cette exposition invite ainsi à la redécouverte d'un acteur majeur, malgré sa disparition précoce, de la genèse de l'impressionnisme, permise notamment par les recherches et les études scientifique les plus récentes qui nous éclairent sur les méthodes de travail de Bazille, ses liens avec Monet ou Renoir et ont permis de retrouver la trace de créations considérées comme disparues, chaînons manquant d'une oeuvre rare.

Commissariat général

Michel Hilaire, conservateur général du patrimoine et directeur du musée Fabre, Montpellier

Commissariat

Paul Perrin, conservateur des peintures au musée d'Orsay, Paris
Kimberly Jones, associate curator au département des peintures françaises de la National Gallery of Art, Washington D.C.

Alt
1. Enjeux

Regroupant pratiquement l'ensemble des peintures de ce jeune peintre mort précocément, la lumière se devait avant tout d'être sobre, de s'effacer devant la lumière du peintre. Cette dernière s'est donc attachée à rendre la chroma des oeuvres dans un équilibre avec le parcours scénographique.

2. MOYENS

Sources muséographiques dichroiques sur rails 3 allumages. Sources led en éclairage intégré dans les vitrines

Surface: 800M²

3. ON EN PARLE...

"..Cette inventivité éclairée se découvre également dans ses harmonies chromatiques percutantes – en témoigne le petit bouquet de violettes rehaussant le camaïeu brun d’’Edmond Maître’ –, ses aplats vaporeux – visibles dans ‘Jeune fille aux yeux baissés’ – et ses paysages baignés par la lumière vivifiante de son Midi natal,..."  Time out

 

date: November, 2016